S'adapter
au télétravail

Vous êtes, par la force des choses, un(e) salarié(e) en télétravail suite au confinement que traverse le pays ou vous avez tout simplement rejoint une entreprise qui fonctionne uniquement en télétravail ? Alors vous avez certainement besoin de repères pour prendre vos marques dans ce nouvel univers. Mieux collaborer, bien vous organiser, savoir vous récompenser, les erreurs à éviter, autant de sujets que nous aborderons dans cet article. 

 

 – Commençons par votre espace de travail

Il existe une multitude de variantes et combinaisons possibles pour créer son bureau. Certains n’ont besoin que de leur ordinateur portable et d’une connexion internet (les chanceux !). D’autres ont besoin d’avoir un cadre beaucoup mieux dessiné. Bureau, chaise, espace pour écrire, double écran, souris, clavier… la liste peut être longue. L’important est de trouver « la » bonne formule, celle qui vous correspond. Le télétravail, c’est avant tout la possibilité d’être libre dans ses choix de vie. Alors gardez bien ça dans un coin de votre tête et n’oubliez pas que vous recherchez l’efficacité. Si vous êtes plus à l’aise assis(e) en tailleur avec votre ordinateur sur vos genoux plutôt que sur votre bureau, libre à vous. Attention cependant à être entendu lors de vos réunions, dans un endroit sans bruit et à ne pas vous retrouver dans des positions qui pourraient s’avérer mauvaises pour votre corps sur la durée (dos courbé, épaule en tension, coude dans le vide, etc…)

 

2 – Gardez le contact avec ses collègues

Certains n’aiment pas le télétravail pour la simple et bonne raison qu’il élimine le contact physique avec les collègues et collaborateurs. C’est un facteur très important pour beaucoup qui s’en servent comme carburant  pour avancer au quotidien. Il faut donc trouver des « astuces » pour maintenir ce contact tant bien que mal quand cela s’avère nécessaire. Les appels en visio, conversations avec tous les membres de votre équipe sur WhatsApp ou sur des plateformes dédiées (comme Slack) sont autant d’actions primordiales pour que le moral reste bon. Il faut, bien sûr, dédier toutes ces conversations à toutes sortes de sujets et pas uniquement à ceux relatifs au travail. Tout est une question d’équilibre.

 

 – Apprenez à être flexible

Être organisé est une des clés qui mène à la réussite du télétravail dans son ensemble (c’est aussi valable dans la vie de tous les jours). Mais maison ne rime pas avec bureau. Et respecter des horaires à la lettre peut plus vous desservir qu’autre chose. Il faut apprendre à gérer son temps, souvent parce que les facteurs « domestiques » sont différents des conditions professionnelles. Si vous avez des enfants, des animaux de compagnie, un espace de travail réduit, vous devez donc vous adapter. Difficile, dans ces circonstances, d’être en place à 8h devant son ordinateur et ce jusqu’à midi sans bouger et rebelote l’après-midi. Il faut apprendre à être efficace et flexible. Le mieux pour vous substituer à vos heures de bureau, c’est de vous faire des listes de tâches journalières. C’est un bon moyen de jauger la qualité de votre travail en fin de journée et de gérer votre temps. Si vous avez noté 7 missions aujourd’hui et qu’à 16h, vous les avez toutes faites, il est peut-être temps d’éteindre vos appareils et de vous reconnecter au monde réel. À l’inverse, si vous êtes en retard parce que vous avez dû vous occuper de vos enfants plus longtemps que prévu ce matin ou que vous aviez besoin d’une plus longue pause ce midi, alors finissez vos tâches en fin de journée. 

 

 – Ne restez pas statique

Le mouvement fournit plus d’énergie à votre corps et donc à votre tête ! Au bureau, on a tendance à se lever pour plein de raisons différentes : Pauses café, échanges avec un membre de notre équipe, courrier, photocopieuse, etc… À la maison, les occasions sont plus rares, surtout quand on veut compenser le fait de ne pas être au bureau. Les personnes qui ne sont pas des habitués du home office auront tendance à vouloir trop en faire par peur d’être réprimandées. Tout ça, bien souvent, au détriment de leurs santés. Il est donc important de garder un équilibre.

  

 – Les réunions d’équipes

Souvent primordiales pour garder un contact humain et une visibilité sur l’ensemble des projets en cours, les réunions d’équipes par écrans interposés deviennent monnaie courante dans la vie des entreprises. Une fois par jour, deux fois par semaine, etc…, des points entre les différentes équipes ou la totalité des salariés sont souvent une méthode efficace pour avancer dans la bonne direction. Ce qu’il manque bien souvent à certains salariés en manque de leur bureau, c’est un cadre et une structure sur lesquels s’appuyer, et c’est ici que l’importance de la réunion intervient. Elle sert à motiver, ressouder les liens et donner une dimension humaine et de partage dans des moments où la solitude peut se faire ressentir.

 

 – Mangez sainement

C’est, bien sûr, une des clés transversales au travail, et encore plus quand on est chez soi toute la semaine. Manger sainement est bon pour la santé, ce n’est un secret pour personne, mais lorsque l’on est tous les jours à la maison, c’est un facteur à ne surtout pas négliger. Les bienfaits sont nombreux autant pour le sommeil que pour la concentration et le bien-être mais c’est plutôt sur les aspects négatifs qu’il faut être vigilant. Une négligence de vos assiettes peut vous causer beaucoup de soucis. Que ce soit le surpoids dû au manque d’activité, le sommeil perdu à cause d’un dérèglement du système digestif, ou encore trop de sucres, les exemples ne manquent pas. Pensez donc à bien respecter vos repas et à varier de manière cohérente ce que vous mangez. Il faut aussi penser à s’hydrater le plus possible et limiter les excès type café ou boisson sucrées.

 

 – Récompensez-vous !

Personne ne sera à vos côtés pour vous féliciter de votre avancement dans vos tâches. Il faut donc savoir récompenser vos efforts et reconnaître quand vous avez bien avancé. De cette façon, vous resterez motivé à long terme! Prenez donc un moment pour vous et faites quelque chose qui vous tient à cœur, ce sera le bon moyen pour vous vider l’esprit et repartir de plus belle ensuite ou le lendemain.

 

Quelques erreurs à ne pas faire ?

  Passer à côté de sa vie sociale : Prenez du temps avec vos proches et pour vous aussi

  Les distractions au sein de l’espace de travail : Méfiez-vous du téléphone qui sonne ou de la télé qui vous fait les yeux doux

  Un mauvais équilibre vie privé, vie professionnelle : Il faut savoir couper dans tous les sens du terme. Éteignez votre téléphone pro quand la journée est finie.

  Le surmenage : Faite une vraie coupure d’un jour par semaine pour éviter le burn out

  Manquer d’organisation et d’autonomie : Ne commencez pas chacune de vos journées sans savoir où vous allez, c’est le meilleur moyen de se retrouver dans le mur

  Le manque de communication avec son équipe : Le partage, c’est la santé

  Une connexion internet instable : Ne partez jamais trop loin de votre WI-Fi !!

 

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour devenir un(e) accro du home office. Attention, vous risquez d’y prendre goût !