Rédiger un CV

Vous êtes à la recherche d’un emploi, d’un stage, d’une formation ou alternance ? Vous souhaitez être impactant et faire bonne impression au premier regard ? Alors vous êtes au bon endroit ! Nous allons voir, dans cet article, comment réaliser un CV digne de ce nom en plusieurs étapes clés.

 

 

 

Cible & support

Il faut commencer par définir votre cible et la manière dont vous allez adresser votre CV (dépôt en direct, bouche à oreille, réponse à une annonce en ligne, candidature spontanée, etc…). 

 

En fonction de votre secteur d’activité, vous n’aurez pas systématiquement les mêmes besoins. Pour un(e) étudiant(e) qui cherche un job d’été ou un stage, un CV en version papier ainsi qu’une recherche en direct seront plus adéquats et « percutant » alors qu’un cadre qui souhaite changer de région, se dirigera plus vers une version digitale pour obtenir un entretien téléphonique ou vidéo.

 

Si vous optez pour une version papier, n’oubliez pas qu’avoir un CV numérique est devenu indispensable à notre époque, pensez donc bien à conserver une copie sur votre ordinateur ou dans votre boite mail pour être réactif si une occasion se présente.

 

 

 

Création du CV

Des logiciels de traitement de texte basiques (qu’on retrouve sur chaque ordinateur) ou d’autres dont la réputation n’est plus à faire, comme Word, sont très pratiques pour mettre en page un document de manière simplifiée. C’est une étape indispensable pour mettre à l’écrit (et sur l’écran) le contenu de votre CV. Il existe, cependant, de nombreux moyens pour réaliser un CV original sans être le roi du graphisme (certains domaines, comme le marketing digital ou le design, appellent l’originalité alors que d’autres, comme les postes comptables, tendent vers la simplicité et la sobriété. Des sites comme Canva par exemple, vous permettent de réaliser des documents à partir de modèles et donc de gagner un temps précieux. 

 

Attention à ne pas trop en faire. L’originalité peut-être un plus mais il ne faut pas qu’elle vous desserve pour autant. La clarté doit l’emporter sur le reste quoi qu’il arrive.

 

 

 

Allez à l’essentiel

Un maximum d’informations doit être réuni sur un document qui doit rester lisible et simple à comprendre. Au même titre que pour une lettre de motivation, sachez qu’un recruteur ne passe pas plus de quelques secondes sur votre CV, il faut donc aller à l’essentiel en employant les bons mots mais également les bons termes techniques. Trier les informations pour savoir lesquelles vous pouvez enlever. Le mieux est donc de procéder en deux étapes :

 

1. Commencer par créer des catégories et remplissez les :

 

·      Présentation : nom, prénom, coordonnées (pour votre adresse mail, privilégiez une adresse comprenant nom et prénom, évitez les adresses trop fantaisistes). Une photo (même si elle n’est plus obligatoire, elle reste appréciée des recruteurs)

 

·      Parcours & formations : parcours universitaire, diplôme (avec nom d’établissements et dates)

 

·      Expérience professionnelle : dans quelle(s) entreprise(s) avez-vous travaillé ?, l’intitulé de vos différents postes et ce que vous y avez fait. N’oubliez pas de toujours indiquer la nature du contrat (stage, CDD, CDI…)

 

·      Compétences : Niveaux de langues, savoir-faire technique (exemple : maîtrise de logiciels pour un poste informatique), savoir-être (exemple : esprit d’équipe pour un poste de chef de secteur)

 

·      Divers : centres d’intérêt & hobbies (Ne rédigez cette rubrique que si vous avez des activités régulières dont vous pourrez parler en entretien). Montrez votre personnalité et votre dynamisme à travers vos choix. Certains recruteurs s’attardent sur cette rubrique, car les diplômes sont souvent les mêmes entre candidats.  Evitez les généralités type « lecture, cinéma, sorties entre amis ». Cela peut être intéressant de trouver un lien entre le poste visé ou le domaine de l’entreprise et le centre d’intérêt. Vous pouvez aussi mentionner, si vous en avez, vos activités associatives ou bénévoles.

 

 

2. Une fois que vous avez rempli toutes ces catégories, définissez ensuite, dans chacune d’elles, les informations les plus importantes. Cela peut être un diplôme, ou une expérience significative dans un domaine, un trait de caractère qui vous définit à lui tout seul. L’intérêt de cette action est d’enlever les informations superflues ou secondaires. Attention, vous devez être capable de justifier tout ce qui est inscrit dans votre CV. Dans la rubrique compétences, il ne faut pas vous « survendre », au risque de vous retrouver en difficulté si le recruteur vous teste.

 

Si vous recherchez un emploi dans un secteur en particulier, mettez bien en valeur les compétences dont vous disposez pour ce poste par rapport à vos autres savoir-faire. Évitez les trous (ils n’inspirent pas confiance), justifiez-les par un voyage, ou une formation.

 

 

Donnez un titre à votre cv

Le titre d’un CV est indispensable car ce n’est pas au recruteur de deviner pour quel poste vous candidatez. Le meilleur moyen est donc de le personnaliser en fonction de l’offre à laquelle vous postulez. Si, par exemple, l’annonce qui a retenu votre attention s’intitule « Responsable secteur sanitaire », n’hésitez pas à reprendre le terme exact pour donner plus d’impact et attiser la curiosité de l’employeur.

Les entreprises utilisent de plus en plus des outils d’analyse de mots-clés pour sélectionner les candidatures qu’elles reçoivent, réfléchissez donc bien aux termes que vous employez.

 

 

 

Quelques conseils qui feront la différence

·      Quelle que soit l’offre à laquelle vous postulez, envoyez toujours votre CV en version PDF pour qu’il puisse être ouvert sur n’importe quel support.

·      Faites également attention à la police que vous allez utiliser sur votre CV. Il faut qu’elle soit lisible et simple

·      Faites relire votre CV par plusieurs personnes dont les avis diffèrent pour pouvoir l’améliorer de manière constructive et éviter les fautes d’orthographe souvent éliminatoires

·      Mettez-vous toujours à la place de la personne qui va vous lire et qui n’a pas toujours beaucoup de temps

·      N’hésitez pas à regarder ce qui se fait ailleurs pour comparer votre cv

·      Pensez à insérer des liens vers vos réseaux sociaux professionnels (LinkedIn, Facebook, Twitter). Montrer que vous êtes présent sur ce type de réseaux peut être un plus dans certains secteurs d’activités

·      Plus faciles à lire pour le recruteur, vos parcours et expériences doivent être présentés par ordre chronologique : d’abord ce que vous faites actuellement, puis, sur les lignes suivantes, les diplômes précédents, année par année


 

 

C’est maintenant à vous de jouer ! Que vous optiez pour la version papier ou pour la vidéo, votre CV doit vous avantager et vous mettre en valeur. Mettez-vous systématiquement à la place des personnes qui vont se pencher sur votre candidature. Il faut que vous soyez clair, précis et que vous arriviez à vous vendre (sans trop en faire).