Réseaux sociaux :
Ce qu'il ne faut pas faire

 

Utiliser quotidiennement par la quasi-totalité des personnes actives, les réseaux sociaux sont un nid d’informations et de contenu ou la concurrence est rude et nombreuse. Il faut donc être réactif, inspiré et cohérent dans votre manière de communiquer. La semaine dernière nous avons listé pour vous certaines des bonnes pratiques à prendre sur un ensemble de réseaux sociaux. Voici maintenant ce qu’il faut éviter de faire sous peine de perdre des abonnés ou d’avoir une communauté qui n’interagit pas avec vous.

 

 

Ne pas modérer ses commentaires

Cela peut paraître secondaire mais il est pourtant essentiel de mettre en place une charte de modération au sein de votre structure ou bien de prendre des habitudes si vous essayez de faire grandir une communauté. Un commentaire quel qu’il soit, mérite qu’on lui accorde une importance systématiquement. Si vous avez reçu une vingtaine de commentaires positifs sur votre dernier post, prenez le temps de répondre à chacun d’eux. Un simple smiley ou une réponse bienveillante font bien souvent l’affaire. Prenez également le temps de tous les liker. Ne laisser pas de côté les commentaires négatifs, au contraire. Prenez le temps de répondre de manière constructive à quelqu’un qui vous critique et bannissez de votre post les commentaires insultants ou déplacés s’ils n’apportent rien à votre page et n’ouvre pas la porte au dialogue.

 

Incohérence entre le texte et l’image

C’est logique quand on le dit mais cela mérite d’être souligné. Évidemment, si vous avez pris l’habitude de vous adresser à vos abonnés de manière décalée ou en utilisant le second degré, vous pouvez vous permettre de publier du contenu photo qui n’a pas de rapport direct avec votre texte, cela sera compris. En revanche si votre communication est sérieuse et réfléchie, veillez bien à créer une connexion directe entre votre photo et le contenu de votre texte.

 

 

Ne pas s’adapter au contexte

En 2020, nous avons eu un exemple concret de situation épineuse que tous les secteurs d’activité ont dû apprendre à gérer : le Covid-19. C’est un exemple qui peut vous faire comprendre l’importance du moment présent. Soigner sa communication demande une réflexion quotidienne. Il faut donc savoir réagir aux évènements de la bonne manière. Si nous avons pris l’exemple du Covid c’est parce que tout le monde a été touché, et certaines marques ou personnes, ont continué leurs publications comme si de rien n’était. D’autres ont choisi le silence radio, suspendant leurs activités digitales pendant des semaines. Ces deux actions peuvent passer inaperçue mais elles peuvent également être mal vu de la part de ceux qui vous suivent. La solution, en générale, est de communiquer de manière intelligente. Dans cette situation, un message de soutien à l’intention de vos clients ou abonnés, de la bienveillance et une reprise d’activité petit à petit était une des solutions possibles à mettre en place.

 

Utiliser des filtres différents à chaque post

Respecter une charte graphique est une des clés pour gagner en visibilité et augmenter vos abonné(e)s. Quelqu’un qui tombe sur votre profil instagram par exemple, va bien souvent commencer par regarder votre feed dans son ensemble avant de cliquer sur une photo en particulier. Et l’harmonie existante entre vos photos peut suffire à capter son intention et même peut-être à s’abonner. Cela est valable pour l’ensemble des réseaux mais fait bien sûr la différence sur les réseaux ou l’image prédomine (instagram, tik tok).

 

Manque ou trop d’informations

Les gens aujourd’hui n’ont bien souvent pas le temps ! Alors soyez bref et précis. Les posts travaillés pendant des heures qui ne récoltent que très peu de réactions peuvent soit être dù au manque de visibilité et d’abonnés, soit au fait que vous perdez de l’audience en étant trop long. Dans la vie, quelqu’un qui parle trop perd votre attention très rapidement parce qu’il vous donne trop d’informations. Partez du principe que c’est exactement pareil sur les réseaux. Apprenez à aller à l’essentiel et à privilégier la qualité sur la quantité.

 

À l’inverse, ne jamais mettre de légende sous ces photos, ni d’hashtag, ni de texte, peut nuire à votre crédibilité et là aussi vous faire perdre de l’audience ou des abonné(e)s. Sur le net comme dans la vie, tout est une question d’équilibre.

 

Fréquence de publications trop aléatoires

Ce point la fait écho à celui qui sera évoqué plus bas (ne pas programmer ses posts). Votre audience ou les gens qui vous suivent ont souvent pris le temps de s’abonner à votre compte pour une raison précise. Il aime votre structure, utilise vos produits, soutienne la même cause que vous, adore vos photos, ou alors ce sont tout simplement vos ami(e)s dans la vie réelle. Quelle que soit leur provenance, les gens qui vous suivent le font pour une raison précise, et être incohérent sur votre manière de publier peut nuire à vos différents comptes. Apprenez à respecter un temps maximum entre chaque publication et à faire en sorte de ne pas être absent trop longtemps sur vos réseaux. Les différents algorithmes qui font la pluie et le beau temps des réseaux sociaux valorisent les comptes actifs et ont souvent tendance à mettre aux oubliettes les profils fantômes. Veillez donc à publier du contenu souvent quitte à recycler certains vieux posts ou à ressortir certaines vieilles photos si vous n’en avez pas d’actuelles. Ne négligez pas non plus l’impact d’une story. Elle peut permettre de donner de vos nouvelles et ne prend pas trop de temps à être réalisée.

 

Contenu visuel de mauvaise qualité

Il est évident qu’avec la concurrence évoquée en début d’article, publier du contenu visuel de mauvaise qualité, c’est tout simplement se tirer une balle dans le pied. Il est difficile de trouver des excuses valables aux mauvais contenus visuels. Aujourd’hui, même le plus basique des Smartphone à un appareil photo et bien souvent de qualité qui plus est. Prenez donc le temps de faire une belle photo de la montagne que vous traversez si vous avez prévu de parler d’elle dans votre prochaine publication. Mettez en valeur votre lieu de travail si vous cherchez à attirer des clients. Les photos que vous publiez sur les réseaux sont votre vitrine digitale. Ne la négligez pas. Demandez-vous si vous passeriez la porte d’un magasin dont la vitrine est sale ?

 

Ne pas répondre aux messages privés

Les personnes qui vous contact en privé sont souvent dans une démarche personnelle. Soit ils ont besoin d’un renseignement sur votre activité, soit il cherche à joindre un membre de votre équipe en particulier ou bien peut-être qu’ils veulent vous joindre un fichier en privé. Cela peut aussi être un message plus intime qui ne pouvait être mis dans les commentaires. Quelle que soit la raison ou le sujet, prenez bien le temps de répondre à tous vos messages. Exception faite pour les messages envoyés automatiquement bien sûr mais ils sont facilement détectables.

 

Ne pas programmer ses posts

Si vous travaillez dans une entreprise, vous avez une visibilité sur le moyen ou long terme de la direction que vous allez devoir prendre. Si vous êtes un particulier qui vend ses services, vous avez là aussi surement un objectif précis en tête (Chiffre d’affaires, nombre de clients, nombre de ventes, etc…). Dites-vous que pour vos réseaux sociaux c’est pareil. Il faut définir des objectifs et s’y tenir. Quand on avance tête baissée, on fonce bien souvent dans le mur, et bien c’est la même chose sur internet. Il faut savoir pourquoi on fait telle ou telle chose et dans quel but précis. N’hésitez donc pas à planifier vos publications en leur donnant toutes un objectif (like, commentaire, partage, réaction). Cela vous motivera et vous aidera à avancer.

 

 

Voilà, vous savez maintenant tout ce qu’il ne faut pas faire sur les réseaux sociaux. À vous de jouer