Quelles sont les meilleures périodes pour prendre ses vacances?

 

L’été approche, vous avez peut-être prévu de partir durant les deux mois les plus chauds de l’année. Ou alors vous faites plutôt partis des périodes plus calmes de l’année. Dans cet article, nous abordons les meilleures périodes pour partir en vacances en France, mais nous vous donnons également quelques infos sur vos droits en tant que salarié ou devoir en tant que patron.

 

 

 

Comment savoir à combien de jours de vacances vous avez droit ?

La plupart du temps, un salarié cumule 2,5 jours par mois pour un total de 25 jours par an, mais cela peut varier en fonction de certains critères. Les contrats de plus de 35h par semaine, les dispositions particulières relatives à l’entreprise, (système de récupération ou selon l’ancienneté par exemple), les salariés qui ont le statut de « cadre » sont autant de critères à prendre en compte.

 

Dans les grosses entreprises, la prise de congé étant encadrée par la législation, les salariés ne peuvent pas poser leurs congés payés quand ils le veulent. Il faut au préalable avoir l’accord de leur employeur ou supérieur. Il y a aussi la possibilité de se référer à la convention de l’entreprise (s’il en existe une) ou l’accord d’établissement. En cas d’absence de convention (Ce qui est souvent le cas dans les entreprises à taille humaine (moins de 10 personnes) des accords de principe entre l’employeur et ses salariés sont suffisants pour trouver un accord.

 

 

Le saviez-vous ?

La loi oblige une entreprise à accorder quatre semaines de congé principal entre le 1er mai et le 31 octobre. (L’employeur est ensuite libre de placer quand il le veut la cinquième semaine de congés payés). Les congés peuvent bien sûr être pris dans leur totalité en dehors de ces dates en cas de convention particulière (par exemple pour les entreprises qui connaissent leur pic d’activité pendant cette période) mais celle-ci ne peut pas fixer de façon définitive une période de congés excluant complètement la saison d’été. Voyons maintenant les + et les – de chaque saison

 

 

Juillet-août
Les avantages : 
il y a plusieurs avantages à partir en plein été. D’abord, parce que l’ensemble des activités et sites touristiques sont accessibles. Tout est donc envisageable, que vous soyez plutôt mer ou montagne, forte chaleur ou fraîcheur, il y en a pour tous les goûts. La météo, de son côté, est là pour satisfaire les aficionados du beau temps et des longues journées. Hé oui, l’été, il fait beau la plupart du temps, et le soleil tarde à se coucher, ce qui ne peut qu’être agréable pour toutes les activités liées (baignade, balade, barbecue, etc.).

 

Les inconvénients : si vous aimez vous sentir unique et libre, il faut alors éviter certains endroits durant l’été. Les plages et endroit « touristique » attirent chaque année des millions de personnes. Attention donc à ne pas négliger ce critère aux moments de cocher vos vacances sur le calendrier. Idem si vous n’aimez pas trop les grosses chaleurs que l’on atteint certaines fois au point de parler de canicule.


Juin/Septembre
Les avantages : 
on aurait pu inclure le mois de mai et celui d’octobre à ces deux-là. Ces longues périodes, qui servent de guillemet à l’été, ont des faire valoir qui peuvent vraiment faire la différence. Que ce soient les prix qui sont presque systématiquement moins hauts qu’en pleine saison, l’influence qui est beaucoup moins importante ce qui est du, en parti, au fait que les établissements scolaires soient ouverts. 

Les inconvénients : qui dis moins de monde, dis aussi moins d’opportunités. Beaucoup d’établissements ferment leur porte durant les périodes creuses ou l’activité touristique est presque nul. Ce qui peut rendre un séjour moins agréable si l’on cherche un minimum de confort. Attention donc aux stations de ski ou aux stations balnéaires qui ressemble certaines fois à des villes fantôme.


De novembre à mars
Les avantages : l’hiver en France est une opportunité de découvrir nos belles régions montagneuses. Les amateurs de sports de glisse raffolent de ces périodes de grand froid qui ouvre le champ des possibles en terme de voyage. Les fêtes de fin d’années sont aussi souvent une occasion de poser une ou deux semaines de congés pour profiter de ces moments en famille.

Les inconvénients : en accord avec des températures plus proches du négatif que l’inverse, le soleil n’est pas présent aussi longtemps que lors de la fin juin. Les journées sont ainsi raccourcies et il faut tenir compte de ce critère lorsque vous avez prévu de profiter de spots en extérieur. Si vous habitez non loin des montagnes, essayez-la aussi de privilégier les ouvertures et fermetures de station si vous voulez éviter la foule et être plus tranquille.

En espérant que ces conseils vous ont éclairés ou servi dans vos choix de vacances. N’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour être informé lors de la sortie de nos prochains articles.